Melun à 30 depuis le 1er novembre : les détails

C’est fait, 200 panneaux de limitation de vitesse ont été installés en ville. Désormais, il est interdit de rouler à plus de 30 km/h, sauf indication contraire concernant une quinzaine de voies :

MELUNa30

Les 15 voies qui ne passent pas à 30 km/h

Ce n’est pas évident pour tout le monde et certains en sortant de leur parking ne savent pas trop jusqu’à quel point ils peuvent appuyer sur l’accélérateur ou lever le pied. C’est pourtant très simple.  Melun, comme Fontainebleau et bien d’autres villes, est limitée à 30 km/h. Presque partout. On entend par là quelques entrées de ville qui sont signalées par des panneaux de limitation à 50 km/h (schéma ci-dessus).

Assurer la sécurité

Autrement dit, interdit de dépasser le 30 km/h sous peine de verbalisation. Qu’on se le dise. L’arrêté municipal est entré en vigueur et les contrôles de vitesse aussi. Mieux vaut  donc ne pas trop appuyer sur le champignon. Ce n’est pas toujours facile. C’est cependant la condition pour assurer une meilleure sécurité aux abords des 27 écoles de Melun, aux piétons et cyclistes. Voilà en outre, ce qui va compléter le dispositif des coussins berlinois et s’intégrer dans les nouveaux plans de déplacements urbains. Le nouveau plan de circulation de Melun est donc installé.

200 panneaux

Les services techniques de la ville ont déplacé ou installé 200 panneaux de limitation. Dans un avenir proche, les passages protégés seront rafraîchis et plus visibles. Reste maintenant à appliquer ces nouvelles règles qui pour l’instant créent un peu de confusion dans l’esprit des conducteurs qui ont perdu leurs repères habituels.

Temps de parcours

Par temps de pluie, la vitesse à 30 km/h permet des freinages plus efficaces. On a aussi constaté que les accrochages ou les accidents sont moins graves lorsque l’on roule à 30 km/heure. Par exemple un piéton ou un cycliste heurté par un véhicule qui roule à 30 km/h pourra avoir des contusions alors qu’un choc à 50 km/h provoquera le plus souvent un décès. Les différentes études démontrent également que du fait des feux rouges, des stops, des bouchons et des nombreux points de ralentissements, le temps des déplacements lorsque l’on roule à 30 km/h n’est pas supérieur que lorsque l’on roule à 50 km/h. La circulation à 30 km/h ne fait pas l’unanimité auprès des conducteurs, mais elle a peut-être du bon !

La ville de Fontainebleau a été la première de Seine-et-Marne à imposer la vitesse maximale de 30 km/h dans l’ensemble de son centre qui compte moins de rues car il est moins étendu que celui de Melun. Les boulevards extérieurs de la cité impériale restent limités à 50 km/h. La décision de la municipalité bellifontaine remonte à septembre 2010.

« A l’époque, cela n’avait pas plu à tout le monde, mais aujourd’hui le constat est plutôt positif. Nous avons gagné en qualité de vie et les automobilistes sont beaucoup plus prudents », déclare Thomas Fournier, à la mairie de Fontainebleau.

Sources  : http://www.larepublique77.frLe Parisien

Galerie | Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s