Tout Bruxelles en zone 30, une idée qui fait son chemin

Prônée depuis longtemps par les écologistes, l’idée de généraliser la limitation de vitesse à 30 km/h sur l’ensemble du territoire régional séduit désormais d’autres partis. La mesure figure dans les programmes du PS et de DéFI. Le cdH n’y est pas opposé.

Bruxelles2

Deux accidents impliquant des piétons survenus ces derniers jours ont suscité l’émoi en Région bruxelloise. Après avoir été percutée par une camionnette à Yser mardi matin, une jeune femme de 24 ans se trouve entre la vie et la mort. Deux jours tôt, une jeune femme de 30 ans était mortellement fauchée par un chauffard sur un passage pour piétons, sur l’avenue de Jette à Koekelberg.

Le ministre bruxellois Pascal Smet (s.pa.) a fait savoir que des mesures visant à sécuriser cet axe se trouvaient déjà dans les cartons de la Région, dans le cadre des travaux de rénovation du tunnel Léopold II. Ce n’est pas la première fois que les pouvoirs publics donnent l’impression d’intervenir en réaction à un accident de la route impliquant des usagers faibles. Des interventions ont également été promises par la Région sur leboulevard Lambermont où une grand-mère et ses deux petits-enfants avaient été renversés par une voiture début 2019.

Moins d’accidents impliquant des piétons

Si le tollé suscité par ce type de faits peut donner l’impression que ceux-ci se multiplient, les statistiques en la matière traduisent une réalité différente. Selon le dernier baromètre de l’Institut belge pour la sécurité routière (Vias), on dénombrait 1.066 victimes en 2018 contre 1.125 l’année d’avant. Le nombre de piétons tués sur les lieux de l’accident s’élevait à 5 l’an passé, contre le double dix ans plus tôt. Alors que la population augmente en Région bruxelloise, les incidents impliquant des piétons sont en légère baisse.

« Même si c’est toujours très délicat de dire cela après un accident, la tendance n’est pas nécessairement catastrophique », commente Benoît Godart, porte-parole de Vias qui constate en revanche que ce type d’accidents avec des usagers faibles n’est plus du tout toléré par la population. « Et c’est très bien comme ça. Chaque mort est un mort de trop. Ce sont des collectifs de riverains qui ont permis de faire bouger les choses dans certaines communes, comme Schaerbeek qui a décidé l’an dernier de mettre progressivement tout son territoire en zone 30. »

Mesure recalée en 2017

Cette évolution n’a pas échappé aux partis politiques. Longtemps portée par les seuls écologistes, l’idée de mettre tout le territoire régional en zone 30 fait progressivement son chemin en Région bruxelloise.

En 2017, le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a) et la secrétaire d’État à la sécurité routière Bianca Debaets (CD&V) avaient présenté au gouvernement un plan radical prévoyant que la vitesse maximale de 30km/h devienne la norme en Région bruxelloise avec des exceptions pour certaines voiries de transit. Une proposition qui avait été recalée à l’époque par les autres partis de la majorité (PS, DéFI, cdH).

Nous ne voulons pas de zones 30 slogans mais des zones 30 effectives avec des moyens renforcés pour le contrôle et des aménagements de voirie qui fassent obstacles à la vitesse excessive.

PS. « Aucune mesure d’accompagnement n’était prévue dans ce plan », contextualise Ridouane Chahid, directeur de campagne du PS bruxellois qui prévoit désormais l’instauration d’une zone 30 km/h sur l’ensemble de la Région en dehors des tunnels et du réseau primaire de voiries et la sécurisation des infrastructures routières. « Nous ne voulons pas de zones 30 slogans mais des zones 30 effectives avec des moyens renforcés pour le contrôle et des aménagements de voirie qui fassent obstacle à la vitesse excessive. »

DéFI. Même son de cloche chez les amarantes qui veulent instaurer le 30km/h comme vitesse par défaut sur l’ensemble du territoire de la Région, à l’exception des grands axes dotés de pistes cyclables sécurisées qui seraient limités à 50km/h. Dans son programme, DéFI prévoit aussi des aménagements physiques destinés à ralentir le trafic et une signalisation à message variable aux endroits où les adaptations seraient impossibles à mettre en place.

cdH. Les humanistes qui plaident dans leur programme pour l’instauration d’une limitation de vitesse variable et cohérente en fonction du trafic et des caractéristiques de la voirie ne se disent pas opposés au principe d’une généralisation de la zone 30, à condition que les aménagements de la voirie (rétrécissement, chicanes, plateaux…) suivent. « Pour que les usagers de la route respectent la limitation, il faut que la voirie soit adaptée de manière cohérente », estime Antoine De Borman, directeur du Cepess, le centre d’étude du cdH.

MR. Désormais isolé sur cette question, le MR se dit favorable à la mise en zone 30 de certaines voiries, à étudier au cas par cas, avec une attention accrue aux axes comportant des usagers faibles: cliniques, hôpitaux, homes, écoles…

Source : http://www.lecho.be

Publié dans Les villes 30 | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Cognac à 30 km/h en 2020

Le maire fixe un principe, mais avec certaines zones d’exceptions. « Il n’y aura plus beaucoup d’endroits où on pourra rouler à 50 », assure quand même Michel Gourinchas.

Cognac

Michel Gourinchas reprécise les conditions de l’application des 30 km/h. La vitesse sera le principe partout, mais des exceptions pourront être envisagées. Dans quelle mesure ?.

C’est peu dire que l’annonce a fait parler dans le landerneau. Voilà quinze jours, Michel Gourinchas a averti qu’au 1er janvier 2020, toute la ville passera aux 30 km/h.

C’est le sujet du moment à la caisse du supermarché ou dans la file de la poste. En janvier, tout Cognac passera au régime des 30km/h, a annoncé le maire  voilà deux semaines dans une réunion de quartier (lire CL du 29 mars). Toute la ville, vraiment? Pas si sûr, finalement (lire l’encadré).

Cela dépendra de l’analyse des services techniques, mais l’horizon politique est tracé. En attendant janvier, CL a comparé les deux vitesses (l’actuelle et la future) sur trois grands axes du trafic cognaçais.

Publié dans Les villes 30 | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

A Saint-Aubin-du-Cormier, la vitesse limitée à 20 et 30 km/h

Cette galerie contient 1 photo.

La municipalité de Saint-Aubin-du-Cormier, près de Fougères, met en place à partir du lundi 18 mars un nouveau plan de circulation. Lundi 18 mars, un nouveau plan de circulation sera mis en œuvre par la municipalité de Saint-Aubin-du-Cormier, à l’issue d’un … Lire la suite

Galerie | Tagué , , , , , | 1 commentaire

Saint-André-de-Cubzac devient ville 30

Cette galerie contient 2 photos.

C’est une disposition phare, la première étape du plan local de déplacements qui vise à ce que chacun se réapproprie les rues et espaces de la commune. En effet, avec une vitesse limitée à 30 km/h, la circulation des tous … Lire la suite

Galerie | Tagué , , | Laisser un commentaire

Carantec à 30km/h suppression des feux

Cette galerie contient 1 photo.

À compter du lundi 4 février, la règle de la priorité à droite s’appliquera sur toute la voie communale de Carantec actuellement en zone 30. Suppression de plusieurs panneaux Cela passe par la suppression de tous les panneaux « Cédez le passage » … Lire la suite

Galerie | Tagué , , | 1 commentaire

Villepreux à 30 km/h

Cette galerie contient 1 photo.

C’est une première dans les Yvelines (ndlr il y avait déjà Bougival, Saint-Arnoult-en-Yvelines et Noisy-le-Roi) : à compter de ce vendredi, la vitesse maximale autorisée dans les rues de Villepreux est abaissée et uniformisée. Automobilistes, levez le pied ! A … Lire la suite

Galerie | Tagué , , , | 1 commentaire

Nancy : des places de stationnement bientôt supprimées pour la sécurité des piétons

Cette galerie contient 1 photo.

La ville de Nancy devrait bientôt supprimer des places de stationnement dans les rues du centre-ville pour améliorer la sécurité des piétons et la visibilité des automobilistes. Il y aura bientôt moins de places de stationnement dans le centre-ville de Nancy (Meurthe-et-Moselle). Pour … Lire la suite

Galerie | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Lille : 70km/h sur le périph, 30 km/h en ville

La maire de Lille avait été interpellée dans une pétition qui demandait davantage de mesures pour améliorer la qualité de l’air à Lille…

Lille periph

  • Une pétition recueille 5.000 signatures pour que la mairie de Lille agisse contre la pollution de l’air.
  • Martine Aubry annonce plusieurs mesures, notamment la réduction de la vitesse sur le périphérique.
  • La maire de Lille appelle les signataires de la pétition à la soutenir dans les actions entreprises par la municipalité.

Pollution, je dis non. Au cours de l’année 2018, le seuil d’alerte concernant la pollution aux particules fines a été dépassé 60 fois à Lille alors que l’ Organisation mondial de la santé (OMS) recommande un maximum de trois dépassement par an. Dans la foulée de cette révélation inquiétante, une habitante de Lille, qui se dit apolitique, a lancé une pétition intitulée « Pollution Lille// Pour que la Mairie de Lille agisse ! ». Pétition qui, à l’heure où nous écrivons ces lignes, doit avoir dépassé son objectif de 5.000 signatures. Interpellée, Martine Aubry, la maire de Lille, a tenu à répondre, ce vendredi.

Réduction de la vitesse sur le périphérique en février 2019

« Nous n’avons pas attendu cette pétition pour parler de la pollution », assure l’élue socialiste. Martine Aubry affirme d’ailleurs « avoir saisi le préfet à plusieurs reprises » depuis 2012, notamment pour lui demander l’abaissement de la limitation de vitesse à 70km/h sur le périphérique Lillois. Sept ans après, elle a été entendue : « Le préfet a accepté d’appliquer cette mesure à partie de février 2019 », annonce ma maire de Lille.

D’autres mesures «qui vont faire râler»

La maire de Lille a rappelé qu’elle allait bientôt mettre en place d’autres mesures contre la pollution « susceptibles de faire râler les gens ». Il s’agit de la limitation de vitesse partout dans la ville à 30km/h et de la réduction du stationnement en voirie. Dans les cartons de la mairie, il y a aussi deux projets plus ou moins avancés de couverture du périphérique. « Celui à Euralille,  »metropolitan polder », est bien avancé et il y en a un autre du côté de Lille-Sud. Mais le coût est très élevé, de l’ordre du milliard au kilomètre », déplore l’élue.

Pour terminer, Martine Aubry s’est félicitée du nombre de signatures recueillies par la pétition. « Ça prouve qu’il y a une vraie mobilisation dans notre ville. Je demande maintenant à ces personnes de nous soutenir dans nos actions, en végétalisant vos façades par exemple. La ville vous aide pour ça. »

Source : http://www.20minutes.fr

Publié dans Les villes 30 | Tagué , , , , , | 1 commentaire

Donville-les-Bains. L’agglomérationbientôt en « Zone 30 »

Actuellement, dans le quartier du pôle culture jeunesse, la vitesse « 30 » n’est applicable qu’à la rue de la Passardière.

Afin de sécuriser tous les secteurs urbanisés, la mairie envisage, à compter du 1er trimestre 2019, le passage à 30 km/h sur l’ensemble de la ville à l’exception de certains secteurs « comme une partie de la route de Coutances, route du Château d’eau, descente vers la gare… » signale Christine Debray, première adjointe.Donville

Source : http://www.lamanchelibre.fr

Publié dans Les villes 30 | Tagué , , | Laisser un commentaire

Puteaux à 30 km/h

Cette galerie contient 1 photo.

Le 20 novembre dernier, à l’occasion du Congrès des Maires Porte de Versailles, Puteaux recevait le label «Ville prudente». Un label qui valorise l’engagement et les actions des collectivités en faveur de la lutte contre l’insécurité routière. La ville de … Lire la suite

Galerie | Tagué , , , | Laisser un commentaire