Gland généralise le 30km/h sur son réseau routier

Le temps de la voiture reine est terminé à Gland (Suisse – Vaud-12500 habitants). La deuxième étape de son plan pour ralentir le trafic s’apprête à être concrétisée. Si bien que, dans une année, l’ensemble du réseau routier de la ville de 13 000 habitants sera limité à 30 km/h, sauf quelques rares exceptions comme les artères principales (avenue du Mont-Blanc, chemin de la Vy-Creuse et bas de la rue du Perron), resteront à 50 km/h.

gland

L’objectif est de garantir une meilleure cohabitation entre les voitures et les adeptes de la mobilité douce. Un préavis sera déposé en mars au Conseil communal pour demander un crédit de 760 000 francs afin de réaliser les aménagements nécessaires pour ralentir le trafic. S’il est accepté, les travaux débuteront d’ici à cet été et les zones limitées seront en vigueur dès qu’ils seront terminés.

L’expérience des grands pots rouges dessinés par l’ECAL pour servir de ralentisseurs, et qui avaient été critiqués à leur installation, ne sera pas renouvelée au sud des voies. «Nous allons plutôt créer de petits triangles d’herbe pour délimiter les places de parc qui existent déjà en alternance d’un côté et de l’autre des rues, explique le municipal Michael Rohrer. L’idée est que ces cases soient toujours des ralentisseurs, même quand elles ne sont pas occupées.» Les entrées des zones 30 km/h seront parfois marquées d’un rehaussement de la chaussée, alors que la couleur du bitume sera différente par endroits pour marquer des lieux sensibles. L’ensemble des mesures prévues sera présenté à la population lors d’une séance publique agendée mercredi prochain.

La Commune touche enfin au but qu’elle s’était fixé il y a 10 ans. Il faut avouer que les travaux du quartier d’Eikenott n’ont pas aidé à accélérer la mise en place des zones 30 km/h qui devaient, selon les ambitions initiales, être rapidement réalisées sur l’ensemble du territoire. Elles n’ont d’ailleurs été finalement validées par le Canton qu’en 2013. Les vitesses constatées sur ces tronçons étant trop élevées, des aménagements supplémentaires ont dû être réalisés.

Si tout va bien, la deuxième étape sera terminée d’ici une année. «Ce ne sera pas la dernière, avertit tout de même Michael Roh­rer. Il reste encore quelques poches de zones 50 km/h que nous souhaitons passer en 30 km/h.» Elles se situent dans le quartier de la Cité-Ouest et à proximité et des mesures de ralentissement seront prises ultérieurement.

A noter que le sud des quais de la gare pourrait devenir une zone de rencontre à 20 km/h. Le traitement du chemin de la Crétaux n’a pas encore été décidé par les autorités communales.

 

Source : http://www.24heures.ch/

Galerie | Cet article, publié dans Les villes 30, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s