Melun Ville 30 à partir de novembre

La Seine et Marne sort doucement du tout automobile. Après Fontainebleau en 2010 c’est l’une des plus grandes villes du département qui opte pour la civilisation des espaces publics. Comme quoi être l’un des départements les plus routiers et à la plus forte dépendance automobile n’empêche pas de recréer localement des zones pacifiées et équilibrées.

Melun

A partir du 31 octobre 2013, la majeure partie des 80 km de rues de Melun (Seine et Marne, 40 000 habitants) sera donc limitée à 30 km/h. Une décision du maire, Gérard Millet (UMP). « Ce n’est pas une révolution. Cela rend homogène la plupart des axes limités à 50 et ceux déjà limités à 30 près des établissements scolaires », explique l’élu. En revanche, les grands axes ne sont pas concernés : ni l’avenue Thiers, ni la Pénétrante, ni une partie de l’avenue Patton et de l’avenue Pompidou. Des panneaux posés par les services techniques préciseront les choses aux automobilistes.

Ces explications du maire montrent que la Ville 30 quitte peu à peu sont statut d’exception pour devenir un simple résultat de l’harmonisation et de la mise en cohérence des règles de circulation.

Source : ville30.org et LeParisien.fr

Galerie | Cet article, publié dans Actualité, Les villes 30, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s