Théméricourt : désormais, on roule à 30 km/h dans tout le village

C’est une décision du conseil municipal pour renforcer la sécurité et faire face à l’augmentation du trafic.

Themericourt

Théméricourt est une commune du Val-d’Oise (95) de 300 habitants.

Jusqu’à présent, seul le centre du village était limité à 30 km/h, au niveau du plateau surélevé installé il y a deux ans, désormais, c’est l’ensemble des rues qui sont limitées à cette vitesse.
Le conseil municipal a adopté, à l’unanimité, ce principe en avril dernier. Le maire, Michel Abraham, explique cette position : «Il y a trois raisons à cela. D’une part, l’augmentation du trafic dans notre commune. De plus, des véhicules venant des Yvelines ou des communes alentours coupent par Théméricourt pour rejoindre la D14. Ensuite, il y a un problème récurrent de vitesse. Même s’il y a un dos-d’âne, ce n’est pas suffisant. Les voitures arrivent trop vite sur les entrées du village notamment le matin et le soir. Enfin, comme beaucoup de villages du Vexin, nous n’avons pas de trottoirs ou ceux que nous avons sont trop petits pour les personnes avec des poussettes, par exemple.»

 Suite à plusieurs réclamations de jeunes mamans, ne se sentant pas en sécurité, la municipalité a donc décidé d’agir. «C’était ça ou faire les rues en sens unique pour installer des trottoirs», ajoute l’élu. Avec le risque de compliquer la circulation dans un village où les rues sont étroites. Beaucoup de familles se sont installées sur Théméricourt et l’augmentation du nombre d’enfants génère beaucoup plus de piétons qu’auparavant aux heures de pointe.

Aménagements aux quatre entrées

S’il n’y a pas encore eu d’accident grave, Michel Abraham préfère prévenir que guérir. «On ne va pas attendre un drame pour réagir. C’est pourquoi nous avons conscience que l’installation d’une zone 30 ne sera pas suffisante.» En effet, faire appel au civisme des automobilistes n’est pas chose aisée surtout si la peur du gendarme n’est pas là. Ainsi, un simple panneau de limitation de vitesse n’empêchera pas certains de continuer à rouler vite. «Nous envisageons de créer d’autres plateaux surélevés prochainement.» Ainsi, la mairie prévoit d’installer, sur les quatre entrées du village, des dos-d’âne ou des artifices pour faire ralentir (chicanes ou autres) et surtout matérialiser l’entrée en zone 30. Pour l’heure, impossible de connaître la date précise de ces aménagements car il faudra d’abord trouver des financements. En attendant, espérons que le civisme des conducteurs suffira à faire baisser la vitesse.

Source : http://www.gazettevaldoise.fr

Galerie | Cet article, publié dans Les villes 30, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s