Ottignies bientôt à 30 km/h ?

Une étude de faisabilité sur la mise en zone 30 en dehors des voiries de transit d’Ottignies figure au programme du Plan stratégique transversal.

ottignies

La mise en place d’une zone 30 en ville, sauf pour les voiries de transit, est soutenue par plusieurs associations. Le Gracq et Inter-Environnement Wallonie militent pour placer les centres des villes en zone 30. Ces zones sont aujourd’hui confinées aux abords des écoles, et dans certains quartiers.

Aujourd’hui, certains véhicules passent beaucoup trop vite en ville. «En plus de la vitesse, cela engendre trop de bruit. La rue constitue une frontière pour les piétons qui marchent sur les trottoirs, de part et d’autre de la voirie. Pour remettre du dialogue, de la convivialité, il faut qu’une conversation puisse se tenir de part et d’autre de la route. Cela améliore les contacts de voisinage. Un moyen d’y arriver, c’est de réduire la vitesse des véhicules», explique David da Câmara, échevin de la Mobilité d’Ottignies-Louvain-la-Neuve.

«Si cette limite est plus généralisée, la vitesse devient plus constante et plus facile à maîtriser», signale sur son site Inter-Environnement Wallonie. La règle du 50 km/h en agglomération ne serait plus de mise dans une «ville zone 30». «Actuellement, la vitesse est limitée à 50 km/h. On constate que le nombre de zones 30 ne cesse d’augmenter. Lorsque nous effectuons des travaux dans les rues du centre-ville, nous sommes amenés à placer certains tronçons en zone 30. Cela entraîne des obligations. Il faut créer un effet de porte à l’entrée de la zone 30. Il est également indispensable de casser la ligne droite pour que l’automobiliste considère la vitesse de 30 km/h comme naturelle, poursuit David da Câmara. En augmentant les zones 30, on augmente les dispositifs à installer, on multiplie les coûts. Ce serait moins onéreux d’installer une zone 30 intégrale, avec les dispositifs placés aux entrées du centre-ville. Le 30 km/h serait la règle, l’exception serait 50 km/h. Mais pour l’instant, le code de la route ne prévoit pas d’exception à 50 km/h. Il faudrait modifier le texte législatif.»

Les voiries du SPW exclues

Toutes les rues ne seraient pas concernées. «Il est clair que l’avenue des Combattants, sauf à la hauteur de l’école du Centre, ne serait pas concernée par la zone 30. En règle générale, les voiries du Service public de Wallonie ne seraient pas incluses dans la zone 30.» Il n’y en a pas énormément dans le centre d’Ottignies.

Aucune décision n’est prise aujourd’hui: «Le Plan stratégique transversal prévoit de faire effectuer une étude par un bureau spécialisé. Celui-ci devrait alors indiquer si la zone 30 intégrale se justifie ou non», tempère David da Câmara.

Source : http://www.lavenir.net

Galerie | Cet article, publié dans Actualité, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s