Coup d’accélérateur pour les zones 30 en Ile-de-France

Comme Paris, de plus en plus de communes limitent la vitesse à 30 km/h. C’est le cas à Montreuil cette semaine.

villes30

France des villes ou France des champs, les préoccupations sont les mêmes. Pendant que les routes départementales sans séparateur central passent à 80 km/h depuis le 1er juillet, de plus en plus de villes en Ile-de-France limitent leurs voies à 30 km/h.

En Seine-Saint-Denis, c’est le choix adopté par Montreuil. Depuis cette semaine, la ville revendique d’être la première de plus de 100 000 habitants en région parisienne à avoir passé l’ensemble de ses voies communales à 30 km/h.

A Bondy, 53 000 habitants, 40 % des rues sont déjà en zone 30 et les élus ont décidé en conseil municipal la semaine passée d’étendre ce dispositif à toutes les voies d’ici fin 2021. Dans les Hauts-de-Seine, Sceaux, Clamart et Fontenay-aux-Roses ont franchi le pas, tout comme Nogent-sur-Marne et Fontenay-sous-Bois dans le Val-de-Marne.

L’ambition des municipalités est notamment, dans le sillage de Paris,de laisser plus de place aux mobilités douces comme le vélo, d’améliorer la qualité de l’air et de diminuer les nuisances sonores. « On le fait avec un objectif tout simple : pacifier les circulations et ainsi se donner les moyens d’avoir une ville bienveillante pour les cyclistes et les piétons », argumente le maire (PCF) de Montreuil, Patrice Bessac.

Réduire l’accidentologie constitue évidemment une autre priorité. A Bondy, quatre accidents, dont deux mortels, ont eu lieu en moins d’un an. « C’est ce qui nous a poussés à développer les zones 30 », confie Boujemaa El Kasmi, l’adjoint en charge des déplacements urbains.

A Bondy, outre les panneaux, des ralentisseurs et pistes cyclables seront aménagées avec un budget de 20 000 € par an. « Les endroits les plus sensibles, comme les abords des écoles, seront notre priorité », indique Boujemaa El Kasmi. Certaines voies seront rétrécies en largeur pour inciter les automobilistes à lever le pied.

Du côté de Montreuil, un budget annuel de 200 000 € sur trois ans est prévu pour poursuivre ces aménagements. « Nous mettons en place des radars pédagogiques et tout ce qui sert à casser les phénomènes de vitesse », explique Medy Sejai, directeur de la mobilité.

« On a l’impression d’être des pionniers »

« A 30 km/h, les vélos vont nous doubler », soupire Didier, habitant de la rue Gaston-Lauriau à Montreuil, voie où la vitesse a été abaissée en 2015 : « Je vis là depuis 52 ans et 50 km/h, je trouvais ça raisonnable ».

Céline, elle, a bien noté que les zones 30 s’étendent. Cette cycliste, qui n’hésite pas à enfourcher son vélo avec ses enfants de 5 et 8 ans, dit gagner en « assurance » : « On trouvait la voiture encombrante, on fait tout à vélo. On a l’impression d’être des pionniers. Ça fait plaisir de voir que la ville va dans ce sens », commente-t-elle.

Etre pionnier, c’est le sentiment du maire de Montreuil, qui compare cette décision au port de la ceinture de sécurité rendue obligatoire en 1973 : « Au début, tout le monde s’en fichait, rappelle Patrice Bessac. Aujourd’hui, plus personne n’imagine rouler sans. Pour la conduite à 30, nous visons le même objectif dans le temps. »

A Paris aussi

A Paris aussi, les automobilistes doivent apprendre à lever le pied. Depuis 2015, les zones 30 se multiplient. Elles couvrent aujourd’hui près la moitié de la voirie de la capitale. A l’horizon 2020, pas moins de 85 % du territoire parisien seront concernés. En dehors des grands axes comme les maréchaux ou les avenues principales (15 % de la voirie), où la vitesse sera maintenue à 50 km/h, tous les conducteurs de véhicules (voitures, taxis, bus, motos ou scooters) seront tenus de respecter cette nouvelle limitation de vitesse.

La création de zones 30 s’accompagne d’une autre mesure : la mise en place de double sens cyclables, qui va être généralisée sur l’ensemble des voies de circulation à sens unique.

Source  http://www.leparisien.fr

Galerie | Cet article, publié dans Les villes 30, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s