Rezé : la ville passe à 30 km/h

C’est une tendance qui va sans doute se développer dans les années à venir. La réduction de la vitesse à 30 km/h dans les villes. On en parle, Rezé, près de Nantes, va le faire. La commune du sud-Loire a voté la décision qui s’appliquera au trois quarts des voies de circulation.

Reze30 2

Ce n’est pas à franchement dire une révolution. Sur la ville de Rezé 42 % des voies étaient déjà limitées à 30 km/h, pour certaines depuis 1995.
La décision prise lors du dernier conseil municipal du 31 mai va tout de même faire passer la démarche à la vitesse supérieure si l’on peut dire.

72% des rues à 30 km/h

De 42 % on passe à 72 % de voies limitées à 30 km/h . Seuls les axes dits de transit soit la plupart des voies empruntées par les transports en commun resteront à 50 km/h.
La route de Pornic passera elle de 70 à 50 km/h.
Le principe est en fait de passer à 30 dès que l’on sort des grands axes.

Priorité à droite

Gare aux mauvaises habitudes, les priorités à droite seront également systématisées.
Mais tout cela n’entrera en vigueur que début 2019, le temps d’informer les Rezéens et ceux qui traversent la ville. Ralentir prend du temps…
Cela passera probablement par une campagne d’affichage et la pose de radars pédagogiques.

Une seule abstention

La décision a été votée à la quasi unanimité des élus. Une seule abstention, celle d’un élu sans étiquette qui avait au moins un pied sur le frein.

La décision municipale s’inscrit dans celle de la Métropole de développer la ville apaisée. L’avis de la conférence citoyenne et la réponse de la Ville de Rezé seront intégrés au projet de Plan de déplacements urbains (PDU). Celui-ci sera voté fin 2018.

LE PLAN D’ACTIONS

Dès l’automne, la cartographie des rues à 30 sera étudiée avec un chiffrage des aménagements. En 2019, les premiers aménagements devraient voir le jour.

INNOVATION REZÉENNE

La Ville de Rezé est la seule commune française à avoir confié à ses habitants l’organisation d’un débat public sur la réduction de la vitesse en ville. Un exercice citoyen au caractère innovant. Rezé expérimentait pour la troisième fois son dispositif de conférence citoyenne. La première avait mobilisé les Rezéens sur les rythmes scolaires et la deuxième sur l’intégration des migrants européens dans la cité.Particularité ? Confier à un groupe d’habitants le soin de donner un avis collectif sur un enjeu d’intérêt général. Leur expertise étant complémentaire à celles des élus et des services municipaux.Le débat public en chiffres

  • 15 membres pour la conférence
  • 9 séances de travail
  • 8 auditions : techniciens de la SEMITAN (Société d’économie mixte des transports en commun de l’agglomération nantaise), de la Métropole, de la Ville, délégués d’associations militant pour la ville apaisée ou défendant les intérêts des automobilistes, une chercheuse du CNRS
  • 1 535 questionnaires collectés
  • Une balade urbaine
  • 2 ateliers citoyens réunissant plus de 150 personnes

 

Sources : france3-regions.francetvinfo.fr ,   https://www.reze.fr/actualite/reze-72-des-rues-a-30-km-h/,   villea30.reze.fr

 

Galerie | Cet article, publié dans Les villes 30, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Rezé : la ville passe à 30 km/h

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s