Toute la ville de Nancy à 30 km/h. Sauf exception

L’adjoint au maire de Nancy chargé du trafic routier annonce l’inversion de la norme de vitesse de circulation en ville : 30 km/h au lieu de 50 km/h. Les 50 km/h seront bientôt l’exception. Explications.

Nancy

Thierry Coulom, vous êtes adjoint au maire chargé de la circulation, vous avez décidé une mesure qui va susciter pas mal de réactions. Pourquoi passer bientôt à 30 km/h dans toute la ville ?

Nous prenons cette décision dans le cadre d’une réflexion globale, dans un monde un peu schizophrène où piétons, cyclistes, automobilistes, veulent chacun des choses différentes. On ne va pas percer de nouveaux boulevards dans tous les sens à Nancy, c’est impossible. On doit malgré tout mettre piétons, voitures et vélos en sécurité, ainsi que les autres modes de transport alternatifs.

Donc, comment faire ?

Nancy a été novatrice, en 2008, avec la création de la plus grande zone 30 de France, celle du secteur sauvegardé, à peu de chose près le secteur de la ville compris entre les quatre portes. Cours Léopold, à l’entrée en vigueur de cette zone 30, on a divisé par deux le nombre de voitures qui roulaient auparavant à plus de 50 km/h. Il y a eu des contrôles radar.

Pour quels résultats ?

L’instauration de la zone 30 a fluidifié le trafic et, selon moi, a permis d’éduquer les automobilistes à une conduite différente. Les gens ont changé de comportement. Je pense également que la zone 30 dans le secteur sauvegardé a eu une vertu pédagogique sur la conduite en périphérie de ce secteur…

Passer toute la ville de Nancy à 30 km/h serait donc une nouvelle étape ?

Oui, et il s’agit cette fois d’inverser le processus de pensée. Dire qu’on est une ville où la règle est de rouler à 30 km/h, et se demander quelles artères doivent être mises à 50 km/h. Il y aura évidemment des panneaux.

Tout devra être à 30 km/h, sauf si on ne peut pas faire respecter ces 30 km/h, et sauf si ces 30 km/h n’ont pas d’intérêt. Boulevard Lobau, par exemple, ça semble difficile de passer à 30 km/h.

Rue Jeanne- d’Arc, la question se pose aussi. Sachant qu’on dévoilera, courant 2018, un projet de voie de vélo dans cette rue, tout en gardant une double voie pour les voitures, avec du stationnement. Ça sera emblématique de ce qu’on veut faire à Nancy…

Ça sera pour quand, ce passage à 30 km/h dans toute la ville ?

Le principe de l’inversion de la norme de vitesse à 30 km/h au lieu de 50 sera inscrit dans le PLUI métropolitain (plan local d’urbanisme), qui sera adopté en 2019. Mais uniquement pour Nancy-ville, car les maires conservent leurs pouvoirs de police. Je cherche la fluidité, la sécurité, le pragmatisme.

Il y aura une réflexion rue par rue, car les choses sont complexes. Il faut trouver un équilibre. Ça ne sera vraisemblablement pas fini avant la fin du mandat, mais on aura montré une cohérence.

 

Source : http://www.estrepublicain.fr

Galerie | Cet article, publié dans Les villes 30, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Toute la ville de Nancy à 30 km/h. Sauf exception

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s