Villepreux à 30 km/h

C’est une première dans les Yvelines (ndlr il y avait déjà Bougival, Saint-Arnoult-en-Yvelines et Noisy-le-Roi) : à compter de ce vendredi, la vitesse maximale autorisée dans les rues de Villepreux est abaissée et uniformisée.

Villepreux

Automobilistes, levez le pied ! A l’instar d’une poignée de communes en Ile-de-France, comme Montgeron (Essonne) en 2016, la vitesse maximale de 30 km/h s’applique à toutes les rues de Villepreux à compter de ce vendredi. Seules deux artères font exception : la D 11 « hors agglo » et l’avenue de Versailles.

Cette nouvelle règle, votée lors du dernier conseil municipal, vise évidemment au renforcement de la sécurité routière, bien qu’aucun accident majeur n’ait été rapporté ces derniers temps. Mais pas seulement. Elle doit également permettre, selon la ville, « à donner plus de lisibilité » aux usagers de la route. Pour Sylvie Sevin-Montel, adjointe au maire (LREM) en charge de la sécurité, il est en effet important « que les automobilistes s’y retrouvent » dans une commune « où déjà près de 60 % des rues sont en zone 30 ». Et l’élue de préciser : « parfois, on ne sait plus quelle est la vitesse autorisée, c’est aussi une simple question de cohérence ».

Dans les rues de Villepreux, certains découvrent la mesure, d’autres en ont déjà entendu parler. Et visiblement, tout le monde n’est pas sur la même longueur d’ondes. « Je ne vois pas ce qui justifie cette décision, souffle ainsi Philippe, retraité. Il y a déjà énormément de dos d’ânes et de stops. C’était donc loin d’être une nécessité. » Même son de cloche du côté d’Amélie, assistante sociale, qui pointe le grand nombre de rues dans lesquelles la vitesse maximale est déjà de 30 km/h et pour qui la mesure « ne va donc pas changer grand-chose ».

Une période de tolérance pour prendre de bonnes habitudes

« Il y a toujours un peu de résistance, reconnaît Sylvie Sevin-Montel. Mais on a surtout énormément de témoignages positifs. C’est simple, il ne se passe pas une semaine sans qu’on me sollicite pour me dire : les gens roulent trop vite ». Exemple avec Claude, retraité, qui ne pense, « que du bien » de cette nouvelle règle, dont il espère « qu’elle mettra fin aux problèmes de signalisations ». Stéphane, professionnel de la route puisque chauffeur de taxi, préfère lui aussi positiver. « Ce n’est pas dramatique, explique-t-il. De toute manière, on ne peut pas vraiment rouler plus vite en ville ».

Dans un premier temps, la commune compte jouer « la carte de la pédagogie » avec « beaucoup de communication », et une consigne de clémence transmise aux policiers municipaux car « les gens ont des habitudes ». Mais, selon Sylvie Sevin-Montel, il faudra bien sévir un jour : « la pédagogie, ça va un temps. Au bout d’un moment, on devra verbaliser, sinon, tout cela n’aura servi à rien ».

Source : http://www.leparisien.fr

Voir aussi le reportage F3

Galerie | Cet article, publié dans Les villes 30, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Villepreux à 30 km/h

Répondre à plouvier fabrice Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s