Sotteville-lès-Rouen veut baisser la vitesse à 30 km/h dans (quasiment) toutes les rues

La commune de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime) veut limiter la vitesse à 30 km/h sur la quasi-totalité de son territoire d’ici la fin 2021. Deux grands axes seront exemptés.

À l'exception de deux axes, l'ensemble des rues de Sotteville-lès-Rouen pourraient passer à 30 km/h.
À l’exception de deux axes, l’ensemble des rues de Sotteville-lès-Rouen devraient passer à 30 km/h d’ici fin 2021. (©MN/76actu)

Comment partager l’espace public et réintroduire les modes de transport doux ? Cette question, la mairie de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime), a décidé de la saisir à bras-le-corps en limitant la vitesse à 30 km/h sur la quasi-totalité de la commune d’ici la fin 2021.

Le nouveau dispositif répond à « un souci d’apaisement » sur les routes et dans les rues, assure la maire de Sotteville, Luce Pane. Certains grands axes de circulation ne seront toutefois pas concernés par cette zone 30. 

Partager la route

En 2019, environ un tiers de Sotteville avait été limité à 30 km/h, comme le rappelle Luce Pane. Et selon elle, une zone 30 généralisée sur l’ensemble du territoire pourra inciter les automobilistes (elle s’inclut dans le lot) à changer durablement leurs habitudes.

« L’aménagement du premier secteur en 2019 avait coûté 32 000 euros. Le prix des travaux des deux prochains secteurs est estimé à 32 000 euros, chacun, ce qui fait un total de 96 000 euros pour l’ensemble de l’aménagement de la zone 30. » Luce Pane maire de Sotteville-lès-Rouen.

« Je ne suis pas là pour éradiquer la voiture, elle aura sa place, rassure l’élue. Ce que je souhaite, c’est que que dans notre espace partagé, on ne soit plus pris dans des embouteillages. » 

Réduction de la vitesse moyenne

Interpellée lors de réunions de concertation sur la faisabilité de la mesure, alors que la vitesse limitée à 50 n’est pas toujours respectée, l’élue répond : « Une zone 30 permet de réduire la vitesse moyenne. »

La mairie, qui s’est rapprochée de la sécurité routière, s’appuie sur des chiffres observés dans les autres communes de France. « Dans une zone 30, le dépassement de vitesse va en moyenne à 45 km/h, quand il oscille entre 55 et 70 dans les zones 50 », note Luce Pane. 

Deux axes hors de la zone 30

Le cap est donc fixé : élargir la zone 30 à la quasi-totalité du territoire d’ici la fin 2021, avec la mise en place de la signalétique au sol et dans les rues. « Le plus tôt sera le mieux », confie Luce Pane, rappelant la collaboration étroite avec la Métropole de Rouen.

« Nous travaillons avec les autres communes de la Métropole de Rouen, qui ont commencé à passer en zone 30, afin d’être cohérent sur l’ensemble du territoire. » Luce Pane maire de Sotteville-lès-Rouen.

Toutefois, la zone 30 ne devrait concerner en réalité qu’environ 90% du territoire de Sotteville. Il faudra ainsi exclure l’avenue du 14 juillet et le boulevard industriel.

Pédagogie

Pour promouvoir les déplacements doux et rappeler les enjeux environnementaux, l’élue souhaite miser sur la pédagogie. « Des séances de formations et d’informations seront organisées et accessibles : piétons, cyclistes et automobilistes y sont conviés. Le but, c’est de rappeler que la route est un espace partagé. » 

En mettant en place une zone 30 généralisée d’ici la fin 2021, Sotteville-lès-Rouen rejoint ainsi des villes telles que de Grenoble ou encore Paris.

Source : actu.fr

Cet article, publié dans Les villes 30, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s